Questions fréquemment posées

  • Vendez-vous uniquement la technologie (machines de formage et de remplissage) ou bien livrez-vous aussi des XStraws® prêts à être administrés ?

    Les deux sont possibles et plus encore. Nous assistons la conception et la fabrication des machines nécessaires, nous pouvons vous livrer tout le matériel de production (capuchons, pailles, filtres) et vous pouvez ainsi effectuer le remplissage sur place ou dans une entreprise de votre choix. Nous pouvons également prendre en charge pour votre compte le développement intégral de la production - de l'idée initiale jusqu'à la livraison finale des XStraws®, réalisés individuellement pour vous, selon vos spécifications.
  • Quels sont les principes actifs actuellement disponibles sous forme de XStraw® ?

    Il existe actuellement des formules prêtes et éprouvées pour 3 antibiotiques : clarithromycine, amoxicilline / acide clavulanique (7 : 1) et cefpodoxime. Ces produits sous forme de XStraw® ont déjà été proposés sur le marché européen et sud-américain.
  • Remplirez-vous aussi les Xstraws® avec des produits spécifiques ?

    DS-Technology ne projette pas de développer ses propres produits. Nous aidons nos clients et les entreprises pharmaceutiques à développer les produits et, selon leurs demandes et objectifs, nous les accompagnons, en tant que partenaire, tout au long de la chaîne des processus. À partir de l'idée initiale, en passant par l'étude de projet, jusqu'à la conception de machines, la fabrication, la chaîne de production et de logistique. Il est aussi possible d'adapter des préparations déjà existantes - qui n'ont pas été développées pour XStraw® et qui ne sont donc pas sous forme de granulés - en leur donnant la structure granulaire optimale pour XStraw®.
  • Avez-vous déjà vendu des XStraws® pré-remplis et sont-ils disponibles sur le marché international ? De quels marchés s'agit-il : Europe, USA, Moyen-Orient ?

    Notre objectif actuel est de trouver des partenaires dans le secteur pharmaceutique. Nous avons conclu à la mi-2015 un contrat avec un premier client qui prévoit d'introduire XStraw® sur le marché en 2016. DS Technology lui-même ne lance pas de médicaments sur le marché car nous ne sommes pas une entreprise pharmaceutique. Mais, comme nous l'avons déjà indiqué auparavant, des produits existent déjà sur le marché. Vous trouverez des informations concernant les produits et entreprises précédents sous ClaroSip® ou AmoSip® ou DS Technology.
  • Puis-je remplir et vendre moi-même XStraw® sous licence ?

    Oui.
  • Est-il possible d'adapter XStraw® au design de notre marque ?

    Bien sûr. Il est possible d'imprimer et de personnaliser XStraw® à plusieurs endroits et de l'adapter au Corporate Design de votre entreprise. À l’exception de la forme et des composants qu’on ne peut modifier, la couleur, l’impression ainsi que le conditionnement sont entièrement personnalisables.
  • Comment DS-Technology peut-il garantir ses compétences, son savoir-faire et son expérience dans le domaine pharmaceutique ?

    En tant que société partenaire de Harro Höfliger, en coopération avec les sociétés Glatt et Raumedic, nous avons à nos côtés les partenaires idéaux garantissant ce savoir-faire. Parallèlement, nous détenons le brevet et l'expérience obtenus lors des premières applications de XStraw®.
  • Combien de temps faut-il compter entre la première ébauche de projet et la mise en production ?

    D'un point de vue pharmaceutique, cela va « relativement » vite pour les antibiotiques : 18 mois pour la livraison de l'installation (mise en marche et test d'acceptation inclus) + 6 mois pour les charges de qualification et les premières études de stabilité, si bien que le dossier actualisé peut être remis au bout de 2 ans environ. Il faut compter ensuite environ 6 à 12 mois pour le traitement et l'autorisation administratifs. Si bien que le lancement sur le marché peut se faire 2,5 à 3 ans après, ce qui signifie un début de production 2 à 2,5 ans après. Pour les nouveaux concepts, le développement galénique et analytique des granulés prend 12 à 18 mois (y compris les premières études de bioéquivalence et la livraison en parallèle de l'installation) + 6 mois pour les charges de qualification et les premières études de stabilité + 6 à 12 mois pour l'établissement de chaque dossier, si bien que les dossiers peuvent être remis au bout de 2,5 à 3 ans. Il faut compter ensuite environ 18 mois pour le traitement et l'autorisation administratifs. Si bien que le lancement sur le marché peut se faire au bout de 4 à 5 ans environ, ce qui signifie un début de production au bout de 3,5 à 4,5 ans.
  • Quelle est la quantité minimum de commande?

    Il est difficile de fixer une quantité minimum de commande. Si vous êtes intéressé par un produit pharmaceutique prêt à l'absorption, il faut alors chiffrer par millions de pièces. Si vous êtes intéressé par un nouveau concept, nous vous accompagnons durant le développement. Au début, vous ne disposez que de XStraws® « vides » - quelques uns, des centaines ou des milliers -, plus tard, il est possible d'utiliser dans vos locaux ou chez un sous-traitant une machine de remplissage semi-automatique ou une « petite » machine de production (maximum : 60 XStraws®/min). Bien sûr, il existe aussi une machine de production à 320 XStraws®/min maximum, ce qui peut représenter un investissement ou qui peut être exploitée chez un sous-traitant.
  • Quel est le montant des coûts, comparé aux formes classiques telles que cachets, gélules, etc. ?

    Les coûts pour XStraw® sont plus élevés que pour les formes galéniques classiques telles que les comprimés et les gélules. Si l'on compare les coûts avec les formes galéniques plus modernes et plus sophistiquées telles que les stick packs, les sirops en poudre accompagnés d'une cuillère ou d'une seringue doseuse, les comprimés effervescents, etc..., alors, il n'y a plus grande différence de prix (pour les grosses quantités). Toutefois, il ne faut pas perdre de vue l'atout que représente XStraw® en tant que Drug Delivery Device par voie orale : la prise est effectuée beaucoup plus régulièrement et plus facilement, si bien que le facteur de coût ne doit pas être le seul pris en compte. Mais, si l'on compare les coûts avec des Drug Delivery Devices très sophistiqués tels que les stylos, les seringues auto-injectables, etc..., alors, XStraw® est considérablement moins cher et beaucoup plus simple.
  • A-t-on déjà des réactions concrètes de la part des utilisateurs ?

    Oui. En Allemagne, en France, en Espagne, au Mexique et au Chili, les enfants et leurs parents ayant participé à une étude de phase IV ont été questionnés sur leurs expériences en tant qu'utilisateurs. Le résultat est très prometteur ! 84 % des enfants et 96 % des parents ont dit être prêts à utiliser ce système. Les médecins consultés au sujet de cette forme d'administration se sont déclarés en majorité « très intéressés ».
  • XStraw® est-il un produit médical?

    Non, XStraw® nécessite une autorisation en tant que médicament car il s'agit d'un dispositif renfermant une préparation médicamenteuse combinée. En clair, ce n'est pas XStraw® qui joue un rôle, mais le mélange et le principe actif qu'il contient. XStraw® ne possède aucune marque « CE ».
  • Les particularités du capuchon

    La partie supérieure est perforée, conformément aux spécifications d'une norme EN/DIN relative aux jouets pour enfants. Les trous d'air sont là pour éviter que les enfants ne s'étouffent au cas où ils avaleraient le capuchon. Ceci a été autrefois testé par un institut de Nuremberg pour le compte de Grünenthal. De plus, l'intérieur du capuchon contient une sorte d'olive qui assure l'enclenchement du capuchon dans la paille et constitue ainsi une fermeture fiable.
  • Les fonctions du filtre de contrôle

    1. Le filtre est placé au bas de la paille pour empêcher les granulés de s'échapper.
    2. Il empêche le liquide de pénétrer dans la paille par le bas lorsque la paille est plongée dans le liquide ; ainsi les granulés ne peuvent pas se diluer et l'enrobage fonctionnel est préservé.
    3. En aspirant, le liquide pénètre le filtre de contrôle, en modifie la structure (ouverture des pores), les granulés sont mélangés, dispersés et transportés avec le liquide jusqu'au patient. Ce dernier avale les granulés avec le liquide. Le filtre de contrôle suit aussi le flux du liquide vers le haut et y demeure.
    4. Fonction de contrôle : le filtre de contrôle demeure, après l'absorption, dans l'embout de la paille afin de prouver aux parents ou aux soignants que le patient a intégralement absorbé son médicament.
  • À partir de quel âge les enfants peuvent-ils utiliser XStraw® ?

    Normalement, à partir de 2 ans.
  • Existe-t-il des dossiers chez DS-Technology?

    Oui, 9 :
    - Cefpodoxime granules for oral suspension 60, 80, 100 mg
    - Clarithromycin granules for oral suspension 125 mg, 187,5 mg and 250 mg
    - Amoxicillin/Clavulanic acid granules for oral suspension (7 :1) 200 mg/28,5 mg; 300 mg/42,75 mg; 400 mg/57 mg
  • Pourquoi le produit a-t-il disparu temporairement du marché ?

    L'entreprise, qui a développé le produit à l'origine, l'a retiré du marché en raison de restructurations internes. Aucun motif pharmaceutique, que ce soit en termes de sécurité, d'efficacité ou d'innocuité, ne justifiait ce retrait ! C'est la raison pour laquelle XStraw® peut être replacé sur le marché en toute rapidité et avec succès.
  • Dans quelle matière XStraw® est-il fabriqué?

    En polypropylène (Qualité alimentaire approuvée
  • Quels sont les liens de DS-Technology GmbH avec les sociétés Harro Höfliger, Glatt er Raumedic?

    DS-Technology a été fondé par la société Harro Höfliger GmbH (HH), à laquelle il appartient partiellement, et a également deux actionnaires indépendants actifs dans d'autres secteurs. DS-Technology a toutefois le statut de société à responsabilité limitée. La tâche de DS-Technology consiste à promouvoir XStraw® et à le commercialiser en acquérant sur le plan mondial une clientèle aussi large que possible. Il peut être employé pour des produits pharmaceutiques Rx ou OTC ainsi que pour des produits nutraceutiques ou des produits de santé similaires. Quoi qu'il en soit, ils peuvent être conçus sous forme de pellets ou de granulés à enrobage épais.

    DS-Technology entretient des liens de coopération très étroits avec les sociétés Glatt GmbH, Raumedic AG et Harro Höfliger GmbH et dont les termes sont fixés dans des contrats exclusifs.

    • La société Glatt a une licence Good Manufacturing Practice pour l'Allemagne et les USA et peut produire des services de formulation et de développement en tant que Contract Research Organisation et aussi agir en tant que Contract Manufacturing Organisation si vous le souhaitez; http://www.glatt.com/de/home/

    • La société Raumedic, en tant que fabricant de pièces, produit exclusivement les composants en matière plastique nécessaires à la fabrication de XStraw®; https://www.raumedic.com/

    • La société Harro Höfliger fournit exclusivement la technologie pour les machines d'assemblage, de remplissage et de conditionnement servant à l'exécution des XStraw® et, respectivement, des produits pharmaceutiques; http://www.hoefliger.com/en/home/

    Ces trois sociétés sont juridiquement et financièrement indépendantes. Glatt et Harro Höfliger sont des entreprises familiales, Raumedic est une entreprise cotée à la bourse. Dans le but de garantir les intérêts des clients potentiels, DS-Technology a bien évidemment mis en place des accords de confidentialité (CDA) avec les sociétés Glatt, Raumedic et Harro Höfliger.

    En ce qui concerne les droits de propriété intellectuelle relatifs à XStraw®, ils appartiennent à 100 % à DS-Technology.